QUAND LES OBJECTIFS SE DÉROBENT

Les vœux du début d’année sont comme des pommes empoissonnées, belles, attrayantes, juteuses, source de vitamines

… passée l’euphorie, après dix jours, on perçoit déjà les retombées négatives qui empoissonnent l’actualité des médias sociaux

Formuler un vœux ou une bonne résolution ou tenir des objectifs est quasiment impossible avec notre mécanisme de fonctionnement.

Nous avons tous et toutes dans la tête un laïus lancinent, j’aimerai « faire ceci ou cela » pour en définitif rester à l’état de larve.

On ne passe jamais à l’action ! De même, essayez d’emprunter les préceptes des biens pensants, et ils ne dépasseront rarement la semaine d’essai.

On réessaie mais le résultat reste le même.

Savez-vous pourquoi, nous n’y arrivons pas ?

Est-ce un manque de conviction, de motivation ou du laxisme ?

S’il suffisait de vouloir pour pouvoir,
nous serions tous heureux et satisfaits de nous !

Plusieurs facteurs jouent en votre défaveur mais votre pire ennemi c’est VOUS.

Vous sabordez le navire avant même qu’il ne coule, par peur, honte et/ou culpabilité.

Cela va vous sembler absurde mais nous n’avons pas encore totalement intégré qu’il est BON DE SE FAIRE PLAISIR et DE S’OCCUPER DE SOI

Voici 5 principes pour viser la réussite

1Apporter du détail
un exemple tout simple « cette année je voudrais voyager »
Très bien ! Changer d’air, rencontrer de nouvelles, sage décision pour vous dynamiser et ouvrir votre vision……….mais pour aller où ? Quand ? Comment ? Avec quel budget ?
C’est la misère ! La désillusion reprend le dessus, ce n’est pas possible ! Avez-vous constatez comme il est plus facile de trouver des excuses que de réussir à argumenter une envie.
> Problème de planning
> Problème d’attaches, des enfants, des parents à charge, un conjoint, une sœur etc.
> Pas assez d’argent

Préciser votre envie ! Elle permet à votre projet de se matérialiser. Passer de l’esprit à la matière. Décortiquer, préciser, ajuster permet de mettre des alternatives en place. Se donner la possibilité de trouver une autre réponse

2 –  Faire une liste

C’est très facile de rêver mais passer à l’action l’est beaucoup moins. Vous êtes parasités par un trop plein de désir, lequel choisir ? Comment faire le tri des priorités ?
Exercice : essayez de déterminer, là tout suite sans réfléchir ni tenir compte des paramètres, DE QUOI AVEZ VOUS ENVIE ?
Bah euh, je ne sais pas trop j’ai envie de…..

3Déterminer un budget

Oui évidemment au moment où vous énoncez, l’envie la capitalisation n’est pas encore en route. Le petit cochon est vide, c’est la réalité de l’instant qui peut mettre un frein à votre envie. Raison pour laquelle, je vous ai demandé de faire des estimations de réalisation. Laissez-vous le temps nécessaire pour réunir le capital. Si vous n’arrivez pas à mettre l’argent nécessaire de côté. Regarder d’autres solutions : s’ouvrir sur des fonds extérieurs, faire le tri dans les armoires, vente de mobilier, heures supplémentaires, job d’appoint.
Voire à la réduction de votre train de vie.

4 –  Attention aux yeux plus gros que le ventre

Comme dans votre esprit, il est égoïste de se faire plaisir, de demander. Oser dire à voix haute, votre envie profonde serait presque honteuse.
Pour remédier et contre balancer, vous allez proposer un projet presque délirant.

« Ex : je veux perdre 40kg d’ici deux mois »
Vous ne tenez pas compte de votre métabolisme, vous ne vous êtes pas entourés de spécialistes. Vous n’aviez jamais réussi à perdre plus de 2 ou 3 kg jusqu’à aujourd’hui mais là c’est 40 kg d’un coup. Vous ne tenez pas compte de la faisabilité !

5Prendre du recul

Laisser des temps de pause !
Mettre le projet en stand by, pour le rependre avec un regard neuf. Faire autre chose pour se dynamiser. Quand on a la tête dans le guidon, on est plus assez objectif.

Si le projet n’aboutit pas, c’est peut être que votre envie ou vos priorités ont changé. Dans ce cas, soit il est reporté ultérieurement, soit vous pouvez le laisser partir sans regret.
Si vous êtes au clair avec vous, il n’y a plus de charge émotionnelle. Vous pouvez avancer en toute tranquillité.

Si pour vous, il est plus facile que ce soit un tiers qui vous pose des questions et vous aide à faire le tri, je suis à votre écoute contact@coachdevietroyes.com ou au 06 52 02 90 69

Je me déplace à domicile en région troyenne.
Je suis joignable en consultation à distance via skype

Mettez  toutes les chances de votre côté!

Mylhena Crignon
life coach

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *