Les violences sexuelles est un sujet sensible!

C’est un crime sans sang !
Difficile de mesurer les dégâts sur le plan physique et émotionnel quand il n’y a pas de traces???

Pourtant les personnes sensibilisées au sujet sont bien conscientes des dégâts. Témoins parfois impuissants face à l’ampleur de la tâche et le manque de coordination entre professionnels

La vie des victimes de violences sexuelles est impactée
sur le plan : physique, psychique, sexuel, professionnel, social et familiale.

Définir les termes d’une agression

C’est une personne à qui on a retiré l’opportunité de pouvoir refuser un acte d’ordre sexuel avec ou non pénétration. La pénétration comprend l’utilisation d’objets, langue, doigt ou le membre dans l’un des 3 orifices. (bouche vagin anus)
Il n’y a pas de consentement lorsque que l’acte a été obtenu sous la contrainte, la violence ou la ruse

Le harcèlement sexuel :
fait de harceler autrui dans le but d’obtenir des faveurs de nature sexuelle, au profit de l’auteur ou d’un tiers. Il repose sur la soumission dans le cadre de rapports hiérarchiques et/ou de dépendance.

le nursing,
abus sous couvert de bons soins. (intrusion attouchements dépersonnalisation de l’enfant castration morale, massage sans le consentement, toilette intime l’enfant)

L’exhibition sexuelle :
acte qui consiste à dévoiler en public ses parties intimes ou des actes sexuels.

Le viol,
qui est un acte sexuel dont la définition est donnée par l’article 222-23 : tout acte de pénétration sexuelle de quelque nature que ce soit, commis sur la personne d’autrui par violence, contrainte, menace ou surprise. La pénétration est vaginale, annale ou orale, elle est imposée par la contrainte physique ou psychologique. Il peut s’agir d’un objet quelconque dans un orifice sexuel ou d’une pénétration d’un objet sexuel dans un orifice quelconque. personne.

Situation

  1. Une personne qui tient envers vous des propos humiliants
  2. Une personne qui propose un privilège ou une récompense contre des faveurs sexuelles avec section si vous refusez ou pression de dire aux autres un secret
  3. Un voyeur qui vous observe quand vous êtes sous la douche ou lorsque vous vous déshabillez aux vestiaires
  4. Un exhibitionniste se montre nu ou imite des gestes obscènes devant vous
  5. Une personne qui profite de votre faiblesse pendant votre sommeil ou un moment de réconfort pour vous toucher et vous caresser sur des zones intimes

« Une victime n’est jamais consentante,
ni ne ressent de plaisir ! »

Chacun sa responsabilité

  1. Qui doit porter la HONTE ?
  2. Qui est SALE ?
  3. Qui est le COUPABLE?
  4. Qui doit S’ISOLER, se tenir à l’écart et se faire accompagner?
  5. Qui doit AVOIR PEUR du regard, et de la sanction ?

Qui sont les victimes?

…. Hommes femmes , enfants. 1 femme sur 4 – 1 homme sur 6

Des dizaines de milliers d’enfants victimes tous les jours dans notre pays d’agressions sexuelles

En France, un viol est déclaré toutes les quarante minutes
Selon « Le Figaro », le nombre de viols dénoncés aux autorités a augmenté de 18 % en cinq ans, avec 33 cas déclarés chaque jour.

« les agresseurs sont en contact régulier
avec leurs victimes ! »

D’après l’Institut National des Hautes Etudes de la Sécurité et de la Justice Enquêtes « cadre de vie et sécurité »

  1. 193 000 de viols et tentatives de viol et 154 000 femmes hors ménage
  2. 286 000 de violences sexuelles et 210 000 femmes intra-ménage
  3. 841 000 de violences physiques ou sexuelles et 567 000 femmes

Ne sont pas totalisées toutes les victimes anonymes encore amnésiques
ou trop honteuses pour avoir acceptées de répondre au sondage
ou porter plainte

Intra-familial : 50%
Intra+extra-familial : 25%
Extra-familial : 25%

Qui sont les agresseurs ?

A l’intérieur : Le grand-père, le père, le frère ou le cousin, mais aussi la mère la grand mère la cousine la sœur, le beau père la belle mère

A l’extérieur : l’amis, le voisin le thérapeute, l’enseignant, l’éducateur, l’inconnu

Nous sommes loin de l’image véhiculée par les médias, du détraqué sexuel qui agit sous la coups de la pulsion.

« En aucune façon un être humain peu justifier pouvoir prendre possession d’un autre avec ou non un consentement explicite!»

Une consultation

  1. Mettre les bons mots sur leurs maux
  2. Sortir de la honte
  3. Se sentir propre
  4. Redonner les responsabilités aux agresseurs 
  5. En finir avec la culpabilité
  6. Se sentir en sécurité
  7. S’aimer
  8. Avoir confiance en soi et son potentiel
  9. Être capable d’aller vers l’autre
  10. Apprécier son corps
  11. Créer un espace intime sécurisé
  12. Comprendre les leviers des agresseurs
  13. Couper des liens conscients et inconscients
  14. Comprendre ses mécanisme de maintien de l’inconfort

L’état des lieux des dommages

Comprenez qu’une agression est une bombe à fragmentation

La victime vit dans la frayeur, la dépression, détresse respiratoire affective émotionnelle.

Elle aura un grand manque de confiance en elle. incapacité à prendre des décisions. D’où la difficulté à demander de l’aide.

Fatigue importante dû au stress au manque de sommeil aux cauchemars récurrents.

Beaucoup de colère en elle, tournée vers l’extérieur mais surtout contre elle. Problème de boulimie pour combler le vide ou anorexie pour faire disparaître son corps.

Les victimes se meurent emmurées dans la douleur, prisonnier de leur corps!

L’entourage témoin vigilant

Posez vous la question si : votre partenaire, vos enfants, votre famille, vos amis, vos voisins et collègues présentent des signes de détresse, changement d’attitude, maladie, problèmes d’ordre sexuel.

Restez vigilant, observez et tendez la main !

Le combat est inégal !!nous serons nombreux, plus il sera possible d’endiguer ce fléau mondial

« Il est important de comprendre qu’après avoir été
une victime puis un survivant,
une vie sereine vous attend ! »

La prévention

Communiquez avec vos enfants sur le sujet et les risques.
Leur apprendre la vigilance envers l’attitude d’un adulte ou d’un petit copain.
Leur apprendre à se faire confiance pour évaluer les risques.
Les élever avec un cadre référent sain, des attitudes claires
et sans violence envers leur personne morale ou physique.

Respectez leur intimité !
Restez ouvert et surtout ne pas les juger si jamais ils tentaient de vous expliquer des gestes déplacer
ou la gêne éprouvée d’être avec telle ou telle personne.

« informer parler éduquer, expliquer les différences et les besoins de plaisir, de sensualité différents à chacun, mettre l’accent sur le respect du corps. Ceci est un enjeu de taille et primordial dans une ère numérique ou les pratiques les plus extrêmes sont en libre accès et normalisées. »

Si tel a été votre parcours, aujourd’hui il est temps de passer à la re construction

Votre vie à de l’importance !

 Un mot aux victimes

Il faut beaucoup d’humilité et de courage pour oser se mettre à nu et mener le combat vers la guérison ! Soyez convaincu de votre rétablissement, vous êtes forts d’avoir su résister jusqu’ici!

 

BOOSTER VOTRE VIE ! Etes vous prêts ?

GRATUIT - 9 FICHES, des astuces à conserver

DEVELOPPEZ UNE ROUTINE CHARGEE DE PLAISIR§

Vos coordonnées resterons mon petit secret !