Single Blog

Amnésie post traumatique

Amnésie, une chape de plomb entre vous et l’accès au plaisir

Un malaise avec votre sexualité?

Dans le cadre de l’intimité, il reste parfois incompréhensible pour l’un des deux partenaires de comprendre la difficulté à pouvoir se laisser regarder, toucher ou pénétrer par son/sa partenaire alors qu’a priori tout semble aller pour le mieux. Pire avec un ou une ex, cela ne semblait pas poser de problème et depuis que vous pensez avoir trouvé l’élu(e). Celui ou celle avec qui vous avez envie de vous libérer, vous abandonner, la mécanique déraille.
Vous vous êtes choisi. Vous êtes amoureux. La communication semble établie et pourtant votre corps se positionne aux abonnés absents pour l’autre, mais aussi pour vous.

La peau refuse le contact (irritation, sensation de brûlure, ça vous agace qu’il/elle vous caresse), les zones érogènes sont extrêmement douloureuses voire elles s’infectent. (Cystites, mycoses chroniques, les douleurs pelviennes sont présentes chez 70% des femmes violées)

Une personne a pu poser des gestes déplacés ou avoir une attitude déplacée.

• Il/elle vous a demandé de le/la caresser
• Il/elle vous a touché les parties intimes
• Il/elle a introduit un objet, sa langue, un ou plusieurs doigts ou son sexe dans l’un de vos orifices
• Il/elle a demandé que vous le/la déshabilliez et vous ne pouviez vous y soustraire
• il/elle vous a obligé à regarder des images pornographiques
• il/elle vous a obligé à participer à une activité sexuelle

La honte, le silence imposé, le secret entre lui et vous, l’envie d’effacer l’acte et la mémoire relègue son souvenir au plus profond.
Vous allez oublier pour un temps. Vous vous êtes protégés!

Aujourd’hui vous êtes plus fort ou vous avez vécu des évènements qui ont envoyé (e) un électrochoc à votre cerveau. (grossesse- deuil). La mémoire se libère par bribes, par flashs. Vos 5 sens sont à nouveau en éveil.

Amnésie quand la mémoire se réveille, le corps parle

Il est important de prendre conscience qu’une région spécifique va se manifester à la faveur d’une autre, ce n’est pas pour vous embêter. C’est en général la zone qui a été le plus touchée ou la plus souvent sollicitée pendant une agression.

L’amnésie votre cerveau vous protège !

Je dirai qu’il est important de voir ce signal comme une alerte bien vaillante de votre corps. Il vous invite à rechercher dans votre passé et à regarder ce qui aurait pu vous arriver.

Ex : Une femme explique avoir des problèmes à une main en particulier. Blessures à répétition, fractures, problème de peau puis un cancer. Il devient urgent de mettre du sens derrière cette douleur. Elle fait un travail thérapeutique et remonte des sévices. Enfant, elle était obligée de masturber sous la contrainte un membre de sa famille.

C’est son histoire et le sens qu’elle a souhaité mettre derrière sa douleur. (Ce qui ne veut pas dire qu’une autre personne qui a fait un cancer de la peau a été violée.)

L’amnésie bulle de protection face au traumatisme

Pour le moment, la mémoire ne vous revient pas. Pas d’image à placer devant les yeux. Vous êtes certainement dans le jargon médical ce qu’ils appellent en « amnésie post-traumatique ». Je vous rassure, un bon nombre de personnes le sont.

Beaucoup d’enfants ont connu des violences au cours de leur petite enfance et n’en gardent pas de souvenirs conscients.

  • Ils ne sont pas conscients que des actes ont été posés à leur encontre, à leur insu (drogués, hypnotisés, inconscients).
  • Ou encore, ils ne sont toujours pas conscients qu’un acte ait pu être déviant. (les petits garçons que l’on décalotte, la recherche de vers dans les fesses au moyen d’outils, des massages avec insistance sur les parties génitales au point de provoquer de l’émoi (cyprine ou érection) Des actes déviant sous couvert de soins sont apparentés à de l’attention souvent excessive, mais rarement malveillante par l’entourage.

Pour le corps ce qu’il a vécu est une tout autre histoire même si la tête tente de vous persuader du contraire. Ce n’est rien, ce n’est pas si grave, il est et restera impacté jusqu’à ce que vous puissiez comprendre ce qui s’est joué !

Le seul témoin actif aujourd’hui en attendant que la mémoire revienne, c’est le corps (interne externe)

Le corps parle à des degrés différents selon votre surdité à l’écouter.

Voici quelques pistes pour vous aider à décoder
Autres comportements qui devraient vous mettre la puce à l’oreille

Une hyper réactivité face à ce qui vous entoure

1. trop en colère
2. trop irritable
3. trop d’injustice
4. léthargique, en repli sur soi, anesthésié
5. toujours le sentiment d’être coupable
6. sentiment d’impuissance
7. la mésestime
8. le dégoût de soi
9. le vide interne la nécessité de remplir. On mange pour remplir un puits sans fond.
10. L’envie de disparaître. On se cache, pas de prise de parole, vêtements difformes.
11. Tous signes extérieurs de féminité coupés
12. Addiction dans un but d’auto-destruction
13. Comportement compulsif et sexualité à risque
14. Dissociation corps et tête
15. Tentative de suicide, très très grand mal-être

Toutes ses attitudes ou symptômes n’ont qu’un but vous aider à mettre le doigt sur ce truc qui est là. Vous l’avez sur le bout de la langue depuis des années, mais franchement, vous n’avez pas envie, c’est douloureux, c’est très dur, trop dur à entendre, à admettre.

Je le comprends les violences sexuelles sont un crime.

S’en relever demande de l’énergie.
Sachez par contre que vous n’êtes plus seul (e). De plus en plus de personnels soignants, de thérapeutes sont sensibilisés et formés à l’accompagnement des victimes.

De mon côté, j’ai choisi de venir vers vous, de tendre l’oreille et posé un regard empathique sur votre douleur. J’estime qu’il est plus simple de se montrer que de vous demander de venir nous solliciter.

Si vous souhaitez faire un point parce que vous avez des doutes pour vous ou l’une des personnes de votre entourage. Vous pouvez utiliser le formulaire de contact ou me contacter par mail contact@coachdevie-lyon.fr

Demander de l’aide ne doit plus être synonyme de faiblesse!

Mylhena Crignon
Coach de vie

Please follow and like us:
Follow by Email
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Comments (0)

Post a Comment