Adopter une attitude positive

Il est important quand on est empreint de désespoir, acculé en face une somme de choses négatives qui vous arrivent de ne pas se poser la question suivante. « Est-ce que la vie à du sens ? »Pourquoi est-ce que tout cela m’arrive ?

Et si vous faisiez l’inverse.

Imaginez que c’est la vie qui se pause cette question, « Que comptes-tu faire avec toutes ces infos ? Quel sens souhaites-tu donner à ta vie ?

Toutes ces épreuves n’ont qu’un but, révéler la personne en vous.

Ce n’est plus la vie qui vous mène. C’est vous qui vous sabordez ! (inconsciemment)

C’est votre regard qui doit changer et rendra ainsi plus léger le travail à accomplir.
Qu’est-ce que je peux tirer comme enseignement. Que vais-je apprendre sur moi, de ma résistance ma réactivité, ma créativité, mon sens de l’organisation, ou mon empathie, etc.

Il ne faut pas avoir peur de faire face, en revanche, il est important d’intégrer que la solution se trouve en vous.

Être positif dans les moments durs, ce n’est pas de faire l’autruche. Tout va bien, je vais bien et continuer d’avancer en espérant que les jours, les mois ou les années suivantes seront meilleures. Comme si d’un coup de baguette magique, les tracas d’une situation pouvaient disparaître.

Garder un attitude positive, c’est savoir que quelle que soit l’épreuve, il a une issue.

Il faut pour cela se pauser, prendre du recul, avant de vouloir la porter. Les choses n’arrivent pas sans raison !

Exemple :

Quelques entrepreneurs connaissent la sensation d’échec quand une entreprise, que l’on a porté ne connaît pas l’ascension pré-visionnée. Quelque chose que l’on a imaginé puis réalisé perd de la vitesse pour finir par peser, car les dettes et la baisse d’activité ne permettent plus de vivre décemment.

Certains iront se battre jusqu’à tout perdre, biens, couple et santé parce qu’ils ont l’impression quand se résiliant à cette perte programmée ; c’est leur rêve qui s’envole. Ils pensent qu’ils ne pourront plus récréer autre chose. Ils s’y raccrochent, comme une bouée. Ces moments là, sont très durs à vivre et il leur est impossible de voir l’issue.

Et si….s’il était possible de tourner cette épreuve à VOTRE avantage.

Si, ce couac était l’occasion de réfléchir à l’essence même de VOTRE projet.

Je vous pose la question :

Êtes-vous toujours en accord vos motivations ? ( l’activité ou le poste occupé n’a que peu d’importance )

Peut être, vous êtes-vous perdu pour répondre à la concurrence et devenir de plus en plus performant au risque de développer et alourdir l’activité dans des secteurs que vous ne maîtrisiez pas ou de vous retrouver face à des concurrents qui n’étaient pas de votre catégorie, pour prouver à quelqu’un que vous aviez de la valeur.

Recentrer son activité demande parfois de faire marche arrière !

Se pauser plutôt que de continuer la fuite en avant.
Se recentrer pour comprendre quels sont vraiment vos centres d’intérêt ou la motivation.

Pour qui travailliez-vous ? Qu’est-ce qui est, le plus, important ?

L’image ou votre bien-être ?

Si vous avez besoin d’aide pour trouver l’attitude positive en toute situation je suis là, je vous attend!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *