Chemin de vie – le défi d’une vie, se réaliser ?

Vous êtes tous destinés à faire de grandes choses, et ce, même si vous avez pris un mauvais départ !

Ce qu’on appelle un Chemin de vie ou fil conducteur, une route pré dessinée, que l’on suit de manière inconsciente.

Le problème, c’est que vous ne recevez pas la feuille de route au préalable et vous ne savezt pas pour quelle destination, vous vous êtes engagés. Tout ceci se passe sur un plan , spirituel !!

La vie est un jeu de piste, dans lequel vous naviguez à vue ou dans le brouillard, c’est selon.

Être abusée ou violée n’est pas vraiment ce qu’on aurait pu espérer comme parcours à emprunter

La vie vous rappelle que la leçon est parfois plus dure pour les uns que pour les autres !

Ce qui ne veut pas dire pourtant que cela doit vous définir, ni sonner la fin du voyage.

Chemin de vie – le véhicule

Disons que le corps qui vous sert de véhicule a été passablement endommagé en tombant de la falaise.

Il faudra apprendre à vous réparer, les bosses représenteront les cicatrices pour vous rappeler à l’ordre si jamais vous essayez à nouveau de sortir de la route. De toute manière même si vos émotions aimeraient bien vous faire changer de voie ou de véhicule, ce n’est pas possible.

Chemin de vie – apprendre sur soi

Dites vous que c’est de nos épreuves que l’on apprend le plus, ce sont-elles qui nous font le plus grandir !

Accepter de faire avec sa base et s’elever dessus. pour créer sa définition du bonheur.

Au lieu de ne percevoir que des défauts ou des manques. Accueillir votre être tout entier. Re-considérer vos cicatrices comme une preuve de résistance de notre corps, face à l’adversité.

Cette singularité fait de vous une survivante, une battante exceptionnelle
et non une personne laide !

Chemin de vie – les compromis

À vous, de renégocier avec notre mental, le vrai conducteur de notre vie. Plus vous serez cléments envers vous-mêmes et plus la conduite vers la destination sera souple et plaisante.

Attention il est important de ne pas trop être dans le contrôle. Le mental pense à tord, pouvoir tout gérer, encadrer, canaliser, rationaliser, calculer.

A vouloir trop maîtriser, on finit par se perdre ! Il est temps de lâcher prise 🙂  et ralentir la cadence.

Il est préférable d’être plus honnête avec soi pour trouver la réponse adéquate même si elle n’est pas du goût de tous.

Il est tant de s’affranchir des schémas parentaux et sociaux pour trouver une réponse personnelle.

Prendre conscience que l’on est maître de sa vie, a une incidence sur les choses et se redonne du courage. Rien n’est immuable ou perdu !

Selon la gravité du problème ; un peu de repos ; une simple remise en question ou un accompagnement sera nécessaire voire un traitement prescrit votre médecin référent.

Chemin de vie – la mise en oeuvre

Mais là encore , c’est à vous qu’il appartiendra de trouver la méthode, la mieux adaptée à votre situation, du moment. Ce qui fonctionnait hier, n’est peut être plus ce dont vous aurez besoin demain.

Ne pas subir, mais toujours se poser la question de ce qui est préférable pour vous.

Ce n’est ce que vous allez faire mais la manière dont vous allez le faire en pleine conscience qui vous permettra d’évoluer.

Je suis à votre écoute si vous avez besoin d’un accompagnement pour trouver votre voie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *