Comme savoir que l’être aimé vous désire ?

La réponse la plus fréquente : « quand il ou elle me fait souvent l’amour. »

Désir, amour, rapports intimes passés à la moulinette  !

Et si ce n’était pas de cette manière qu’il ou elle était en mesure de montrer son désir.

Que se passera-t-il chez l’autre ?

Plusieurs réactions !

  1. Il/elle se sent rejeté (e), non attirant (e )

Cela provoque de la mésestime de soi ou et de son corps

  1. Un doute subsiste sur la capacité à le ou la combler.
    Raison évidente et logique : il n’a pas envie moi,c’est pour cela qu’il/elle rechigne à faire l’amour plus souvent
    constat ! Je ne l’attire pas….. je ne le ou la satisfait pas
  2. Certains vont craindre pour la longévité de leur couple et ressentir de l’insécurité
    Il ou elle va me tromper pire me quitter pour un( e) autre personne

Une association d’idées dangereuses : Fréquence = envie

Idées fausses

Les attentes silencieuses

dans le cas ci-dessus la projection posée sur l’autre n’est pas d’être comblé sexuellement parlant, mais d’être rassuré.

Beaucoup de personnes souffrent d’insécurité qui se traduit par une impression de vide au plus profond de leur corps

Une froideur de la peau

une froideur dans la gestuelle à l’égard des autres

qui aboutissent vers un manque d’appétence pour les activités sensuelles

Et parfois, c’est l’inverse qui s’opère, une frénésie, une boulimie qui ne les rassasie jamais

Les douleurs de l’enfance

Probablement dû à un manque affectif lointain

Ces personnes attendent énormément de leur partenaire

Elles projettent sur l’autre l’image du protecteur

Le roc sur lequel s’amarrer

Il/elle aura pour fonction muette de les rassurer dans l’intime.

La sexualité est utilisée comme fusible

Il y a une distorsion entre vivre pleinement sa sexualité et l’état d’esprit dans lequel on se trouve pour la vivre

La manière dont se déroulera le rapport apportera la réponse inconsciente demandée !

Réponse avec un résultat positif

Il/elle connaît les attentes, la personne est à son écoute. La sexualité est vécue dans un cocon sécuritaire où les besoins sont pris en compte

Réponse avec un résultat négatif

Si l’autre répond par la performance,  la surenchère de positions ,  pratiques sexuelles voire à libertiner (info supplémentaire : la concurrence)

Sans tenir compte de ce besoin d’être sécurisée

L’acte ne pourra aboutir à la satisfaction sexuelle

Pourtant à priori, l’autre a fourni tous les éléments pour contenter son ou sa partenaire.

D’où cette incompréhension et les tensions qui émanent du couple

Le comportement n’est pas adapté à la situation !

Utiliser la sexualité comme outil thérapeutique et comme levier pour soulever une problématique est très intéressant.

Analysons la situation

Le couple croit ,sans en être conscient, agir dans la réalité de ses besoins.
Alors qu’il ne répond qu’à la représentation que chacun se fait du couple et de sa sexualité.

Il est important de communiquer sur ses envies, ses besoins et son ressenti.

On a souvent tendance à imposer à l’autre sa solution et ses pratiques comme remède au problème.
« Je suis plus expérimenté, je connais plus de choses. J’ai eu plus de partenaires »

Au lieu de trouver une manière qui leur soi propre pour évoluer au sein de ce couple nouvellement uni.

Établir de nouveaux codes pour ne plus répéter les erreurs du passé !

des difficultés à trouver le noeud du problème, consultez votre coach. Des séances de coaching sont envisageables par mail, tchat ou visio sur skype.

Rendez-vous à la page contact

Mylhena

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *