Perte de désir – problème de libido

Les violences sexuelles vécues pendant l’enfance sont une des causes de la perte de désir à l’âge adulte.

Comment rencontrer l’autre quand on se sent si mal à l’intérieur de soi ?

Le manque ou la perte de désir peut découler et être la conséquence d’une mauvaise appréciation de la relation sexuelle. Si enfant ou adolescent vous ou votre compagne avez subi des violences sexuelles, il sera difficile à l’âge adulte de trouver un intérêt, d’accepter d’être touché et de se mobiliser pour stimuler la curiosité. Il sera plus simple d’espacer les rapports et de transformer le plaisir sexuel en tendresse.

Moins on fait l’amour et moins on a envie !

Moins on s’intéresse au sujet de la sexualité et plus il sera difficile d’apporter de la frivolité. Quand la passion des premiers instants sera retombée que vous restera-t-il ? La tendresse d’une vie confortable à 2 à 3 ou 4. Votre vie vous l’avez construite. Ensemble, vous vous êtes accordés à « gérer » les aléas, les difficultés, le planning, le travail, les enfants, la maladie, la famille.  La routine est installée !  Le jour où les enfants partiront et que vous vous retrouverez face à face, que vous restera –il à partager. Qu’avez-vous construit sur votre idylle ? Quelle sexualité avez-vous développée ?

C’est le temps du bilan entre 40 et 50 ans. Le temps des incompréhensions et le moment des séparations.

Il ne restait rien, vous ne faisiez plus rien ou le strict minimum à la demande de l’autre.

Cette partie de vous, vous l’aviez mise de côté depuis fort longtemps. Le désir de rencontrer l’autre de partager des moments intimes, s’était tari.

Il n’est jamais trop tard pour travailler sur votre problématique si vous souhaitez vous donner une chance d’aller mieux.

Je suis à votre écoute !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *