La projection du bonheur parfait

Enjoliver une situation future donne une fiction de la réalité !

Projeter une image du bonheur peut devenir décevante ou frustrante si elle ne tient pas compte du concret de la situation ni de ses contraintes.

Exemple
S’installer à la montagne alors que vous n’êtes pas de la région
Envie basée sur des souvenirs heureux de semaines de vacances.

Les impératifs que vous n’ayez pas mis dans la balance

• l’accueil des habitants ne seront pas le même que lorsque vous veniez consommer une semaine chez eux.
• Ne pas tenir compte des coutumes ou ne pas les connaître
• Des températures en dessus de 0°, 6 mois de l’année.
• Le froid, le manque de luminosité, les tempêtes, les avalanches
• Les difficultés de déplacements sur la neige
• leggings et combinaison de ski et après-ski comme tenu unisexe et fonctionnel (6 mois)
• le déneigement tous les matins ou son coût
• Le prix de la vie plus élevé (équipement voiture nourriture vêtements forfaits loyer chauffage)

Pourquoi faisons-nous cela ?

vacances à la montagne

Pour faire durer le bien-être ressenti ! C’est légitime surtout si en ce moment, vous n’allez pas bien. L’instinct de survit vous raccroche au plaisir surtout si vous êtes une personne optimiste.

 

La solution pour éviter le piège DES EMOTIONS

Ne plus se laisse berner par notre cerveau !
Le cerveau est le quartier général de la pensée et de notre conscient.
La partie qui nous leurre est la zone préfrontale, siège de l’anticipation.

Remplacez la question

Pourquoi ne pas (vivre, faire, rencontrer etc
Par « Comment faire pour …. ?

Rappeler toutes les émotions

Ces vacances étaient-elles si bien?
Oui, bien sûr pour des vacances !
Toutefois les informations récoltées sont insuffisantes pour déménager et vivre à l’année.

Votre cerveau à considérer à juste titre que comme tout, c’est à peu près bien passé et qu’il y a eu de vrais moments de plaisir, il a omis certains détails qui vous auraient été utiles.

Il a classifié ce moment, dans la case PLAISIR
« vacances heureuses » !

Il n’y a pas de bonheur parfait. Il y a que de petits bonheurs qui se construisent et s’empilent.

Avant de prendre des décisions définitive qui engagent votre vie familiale, affective et professionnelle, récoltez les bonnes informations. en mode détente, calme et lucide.

Votre coach est à votre écoute!

Mylhena Crignon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *