Single Blog

Sexualité et grossesse pas toujours compatible !

Être enceinte n’est pas une maladie !

Comment gérer ce mini chamboulement???

À qui confier ses doutes ?

Le changement de l’état physique affecte l’état émotionnel dire que la libido est écartée du sujet serait une hérésie.

Les hormones s’amusent à jouer au yoyo. Votre corps se transforme. Vous êtes deux à cohabiter.

VOTRE IMAGE
Les projections de ce que votre mari ou conjoint pourrait attendre de vous, ne sont plus les mêmes.

Votre peur de ne plus être aussi désirable plane.

Vous avez du mal à vous retrouver dans ce corps qui s’alourdit.

« Cachez ces rondeurs que je ne saurais voir. »

Le culte du corps parfait en prend pour son grade à mesure qu’il s’arrondit votre optimisme baisse
Peut être ne vous trouvez-vous plus aussi désirable ??? Gênée à présent d’offrir ce corps nu à votre partenaire.

De nouvelles envies, qui ne vous ressemblent pas, viennent chatouiller votre moral.

Qui a dit que la grossesse était de tout repos !

La méconnaissance de votre corps interne et sa capacité de renouvellement, vous empêchent de percevoir la résolution du problème.

Vous vous focalisez beaucoup sur des stéréotypes d’apparence et de comportements à adopter.

La fibre maternelle est censée être présente en chacune de nous, dès la naissance ??? Faire l’expérience d’être mère avant même d’avoir accouché, quelle aberration !
On cultive cette bienveillance cette nature nourricière au fur et à mesure que bébé grandit ou pas.

Levez le tabou, une mère en devenir ne peut plus être une femme sensuelle et sexualisée.

Je sais qu’après le traumatisme de l’accouchement, vos organes sexuels ont été malmenés, vous n’avez pas envie que l’on vienne les ennuyer. Vos tissus ont gardé en mémoire le passage parfois une douleur émotionnelle persiste.

La dilatation du vagin gêne les sensations. L’orgasme peut se faire désirer, trop de choses à gérer, la tête est encombrée!

Envisager le retour à la sexualité est compliqué !

C’est le moment de s’aimer encore plus que d’habitude. 🙂

Aimez ce corps en évolution pour le remplir de nouveaux DÉSIRS.

Vous êtes à un tournant de votre vie de fille, de femme et d’épouse.

Le seul message à prendre en compte, “être conscient de ce mouvement”.

Vous n’avez pas à l’accepter d’une manière particulière.

Il faudra juste composer avec ces aléas au jour le jour, rien de plus

Et surtout pas de pressions.

Les choses sur lesquelles vous n’aurez pas d’emprise.

  1. Vous allez vous endormir quand votre amoureux sera à l’apogée de son désir
  2. Vous aurez envie de vomir peu- être à un moment crucial
  3. Vous serez une prédatrice prête à le dévorer dès son arrivée à la maison.
  4. Avoir une envie qui ne peut attendre dans un lieu inadéquat. Nous sommes beaucoup à être par là. 🙂
  5. Vous allez prendre conscience de muscles dont vous ne soupçonniez pas l’existence.
  6. Votre attention risque de se porter davantage sur votre angelot, pour reléguer votre mari au second plan.

Il faudra renégocier les priorités et accepter les besoins. Déterminez un temps pour que chacun des membres de cette petite famille soit satisfait, vous y compris !

Le regard de votre entourage va changer, c’est inévitable !

Vous allez devenir un incubateur pour les uns, une fabrique à petits enfants pour les autres, ou encore une femme ultra séduisante avec vos formes généreuses. Les plus proches seront en deuil de voir leur bébé leur échapper pour devenir une mère. Chacun des membres de votre tribu projettera sur vous, ses désirs pas toujours simples à endosser !

On respire et on se concentre sur l’essentiel. Vous ! Que voulez-vous ?

Quel regard portez-vous sur votre devenir, votre couple et votre sexualité ?

Côté mari, c’est lui qui vous fait devenir mère. Cela va immanquablement le ramener à l’image qu’il a de sa propre mère et le rapport qu’il entretient avec elle.  Comment est-il en mesure d’intégrer ces nouvelles données au sein de votre binôme ?

L’arrivée de ce petit être va transformer également votre homme, en père de l’année, même si les aspects sont moins physiques qu’émotionnels, ils seront à prendre en compte.

Pas toujours simple quand on est investi de donner la vie, de penser à s’occuper de son partenaire 🙂

Je vous ai brossé un tableau assez large pour vous donner des pistes de réflexions néanmoins, je reste à votre disposition pour le cas par cas.

Ensemble, nous trouverons des solutions adaptées à vos envies et votre dynamique de couple

Vous pouvez me contacter via mon adresse contact@coachdevie-lyon.fr ou via ma page contact

Mylhena Crignon

 

Please follow and like us:
Follow by Email
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Comments (0)

Post a Comment